• 1
  • 2
 CONCERT SYMPHONIQUE 
 
ESPAÑA

DIMANCHE 26 MARS 2023 · 16H00
SALLE GAVEAU
45 rue la Boétie, 75008 Paris
 
 
 

Tarifs : 45€ / 35€ / 25€ / 15€ / 10€ (réduit)

+2,60€ (frais par téléphone ou en ligne)

⚠️ Attention, pour acheter vos places à l'unité pour ce concert, rendez-vous sur le site de la Salle Gaveau !

Acheter des places d'abonnement

 
 
PROGRAMME
LÓPEZ ARTIGA
Intimismos
LALO
Symphonie Espagnole
CHABRIER
España
RAVEL
Pavane pour une infante défunte
BIZET
Ouverture de Carmen
 
 
DISTRIBUTION
MARC KOROVITCH · Direction
Solistes du Département Supérieur pour Jeunes Chanteurs du CRR de Paris :
REBECCA DELAS · Mezzo-soprano
GISÈLE DELGOULET · Mezzo-soprano
HINA MAEDA (Lauréat.e du Concours International de Violon Henryk-Wieniawski) · Violon
 

En partenariat avec le département supérieur pour Jeunes Chanteurs du CRR de Paris

Concert de la tournée officielle des Lauréats du 16e Concours International de Violon Henryk Wieniawski, organisé par la Société Wieniawski en coopération avec l'Institut National de Musique et de Danse de Pologne financé par le Ministère de la Culture et du Patrimoine National de la République de Pologne.

En partenariat avec l'Institut Polonais de Paris.

 

 

 
 
L’Espagne... vue par la France. 

1875, c'est l'année qui voit naître Maurice Ravel. C'est aussi l'année où, à un mois d'intervalle, deux chefs-d'œuvre inspirés par l'Espagne viennent à la rencontre du public parisien : la Symphonie espagnole de Lalo (en février), et la Carmen de Bizet (au tout début mars). Autant Carmen se soldera par un échec, autant la symphonie de Lalo soulèvera un public enthousiaste ! (Bien qu’ayant des origines espagnoles, Lalo, dont nous célébrons le bicentenaire, était natif de Lille !). Empreinte de fantaisie, de légèreté et de liberté, sa Symphonie espagnole est-elle d’ailleurs bien une symphonie, ou un concerto en forme de symphonie ?

C’est en réécoutant cette célébrissime ouverture de Carmen pleine de feu que nous comprenons comment le sort malheureux de la création de l’opéra a été conjuré.

Moins de dix ans plus tard, autre triomphe d'une plume française célébrant l'Espagne : Chabrier, après six mois passés à parcourir la péninsule ibérique et à s'extasier devant tant de nouveautés, devient célèbre du jour au lendemain grâce à cet España dont le public - galvanisé - exige qu'il soit bissé.

En 1899, Ravel est un tout jeune compositeur basque de vingt-trois ans, encore élève au Conservatoire de Paris. Sa Pavane pour une Infante défunte ne rend hommage à l'Espagne qu’en voisin, sinon de loin... mais avec une infinie délicatesse.

L’Espagne, la vraie, n’est pas absente de ce concert, qui s’ouvre avec Intimismos, belle mise en musique de ses propres poèmes par la grande compositrice Ángeles López Artiga.

 
 

Cela pourrait vous plaire